Quel type de mini-piscine choisir

data-ad-format="auto">

Vous pensiez que les piscines étaient réservées aux propriétaires de grands jardins ? Détrompez-vous, même si vous n’avez pas un jardin très étendu, il est tout à fait possible d’installer une mini-piscine  pour vous rafraîchir l’été, vous détendre ou pour faire plaisir à vos enfants. Attention toutefois, la construction d’une piscine ne s’improvise pas et il vaut mieux être renseigné avant de se lancer dans ce type de projet.

Caractéristiques d’une mini-piscine

Une mini-piscine, comme son nom l’indique, a des dimensions compactes (3x2m ; 4x2m ; 5x2m). Avec une taille moyenne de 3.5x4.5 mètres, la mini-piscine n’excède donc pas 10m2 et peut être très facilement installée, aussi bien dans un jardin que sur une grande terrasse ! De plus, un des avantages majeurs de la mini-piscine (à l’exception de son prix qui est aussi mini comparativement à une piscine classique) est l’absence de lourdes démarches administratives. En effet, une mini-piscine ne nécessite pas de permis de construire, et n’entraîne pas non plus d’impôts supplémentaires.

Quels sont les modèles de mini-piscine disponibles ?

Il existe plusieurs sortes de mini-piscines et pour ne pas vous perdre parmi les nombreux modèles proposés sur le marché, voici quelques critères importants à prendre en compte lors de votre choix :

  • le type de mini-piscine : hors-sol, enterré ou semi-enterré avec une coque (en acrylique ou en polyester) ou avec une structure en béton
  • la forme : ronde, carré, rectangulaire, octogonales… tout dépend de l’emplacement où vous souhaitez l’installer
  • le matériau de fabrication : en PVC, en bois ou en acier, le choix se portera en fonction de votre budget, mais aussi sur la touche esthétique recherchée. Le PVC est utilisé pour les mini-piscines autoportantes, mais ne convient pas pour une piscine installée de façon permanente. Ce sont généralement des modèles pliables et installés de façon temporaire durant les beaux jours. Le bois, bien qu’esthétique, nécessite un traitement et un entretien régulier. Pour l’acier, c’est la solution idéale si vous cherchez une installation résistante et durable, facile d’entretien.

Avant d’installer votre mini-piscine, il convient également de bien choisir le lieu d’installation. Pour une piscine enterrée, assurez-vous que la nature du sol et la profondeur sont bien adaptées.